Author: Galfi (page 1 of 9)

#BDfar-west – Planche 04 – Un train, sinon rien

Storyboard :

Storyboard planche 4 BD Far-WestToujours le côté minimaliste du storyboard, souvent modifié lors du crayonné, notamment pour les angles de vue.

Le crayonné :

Crayonné planche 04 BD Far-WestDépart logique de la gare de Poitiers, directions Paris. Et déjà un problème…
Grosse nouveauté par rapport à la BD des Pyrénées : comme l’action se déroule quelques années après, tout le monde a des portables. Leur utilité reste cependant à démontrer sur cette planche !

Mise au propre :

Planche 04 - Encrage

BD 3 semaines au Far-West – L’intégralité des planches finales

#BDfar-west – Planche 03 – Nouvelle destination

Pourquoi déjà la planche 03 ?

Parce que la 01 est la première de couverture et la 02 la planche de présentation des personnages, comme sur la BD Pyrénées.

Création

Storyboard

Le storyboard permet de placer les différentes cases, les personnages, les textes… de façon plus ou moins travaillée, avant d’attaquer le crayonné.
Pour ma part, mes storyboards sont très succincts, les personnages et décors à peine esquissés, avec quelques indications.

Celui de la planche 03 :

storyboard de la planche 03On constate surtout que j’écris vraiment très mal… Mais j’arrive à me relire.

Crayonné

Comme pour le storyboard, mes crayonnés sont en couleur, puisque tout est fait à la tablette graphique. L’utilisation des couleurs est arbitraire, mais me permet de différencier facilement les éléments.
Autre intérêt du crayonné : il me permet de tester si les idées du storyboard tiennent la route, que ce soit du point de vue narratif ou scénographique.
Par exemple, on remarque sur le crayonné ci-dessous que les cases 2 et 3 ont changé : je trouvais en effet que, même si le bar en question a bien des boxes de 4 personnes, ça avait pour effet “d’enfermer” mes personnages. Les représenter accoudés au bar permet d’ouvrir la scène.

Crayonné de la planche 03On peut remarquer aussi la mise en place des textes, un travail bien plus poussé sur les décors (il y a pas mal de documentation au préalable, mes souvenirs de ce bar datent de 2001…).
Il y aura également, lors de l’encrage, certaines modifications. Par exemple, Manu pense aux paysages de westerns classiques de l’Arizona, mais il serait plus cohérent qu’il évoque des guitares, puisqu’il est aussi musicien et que des marques légendaires (Fender, Gibson, pour ne citer que celles-là…) sont originaires des USA. On pourrait ajouter que la Californie a vu naître nombre de tendances musicales, essentiellement basées sur le rock.

Et donc la version encrée :

Planche 03 - encrageOn remarque encore des modifications par rapport au crayonné 🙂

 

Et après ?

La BD 3 semaines dans les Pyrénées est terminée. Quelle est la suite ?

Initialement, je voyais ce projet comme un “one shot”, mais voilà : d’une part, je me suis attaché à mes personnages plus que je ne le pensais et d’autre part, je dispose d’un bonne base pour une nouvelle aventure sur le même principe (basée sur des faits réels), mais située cette fois-ci dans l’Ouest américain.
La seule différence est que nous ne sommes jamais allés tous les 4 ensemble aux USA.
Ce récit sera donc un peu plus fictif que le précédent.

J’ai déjà commencé à travailler sur ce nouveau projet, j’ai les grandes lignes du scénario, la liste des évènements divers et variés, le parcours à travers la Californie, l’Arizona et le Nevada… Je vais donc attaquer très prochainement le storyboard.

3 Semaines dans les Pyrénées – Projet terminé

Voilà, il m’aura fallu près de 3 ans…

…(33 mois exactement) pour enfin finaliser ce vieux projet.
Je n’ai pas retouché tout ce que j’avais prévu au départ, de peur de tomber dans le syndrome de la “BD sans fin”, où on refait les planches pour qu’elles correspondent aux progrès réalisés au fur et à mesure du projet. Après tout, il suffit de regarder les premiers Lucky Luke ou Astérix pour remarquer que le trait s’est affiné au cours du temps.

Voilà donc,  la BD est disponible en ligne à cette adresse.

Il n’est pas prévu actuellement de version papier (à part un tout petit tirage de quelques dizaines d’exemplaires à compte d’auteur), mais je reste ouvert aux propositions éventuelles en ce sens.

3 semaines dans les Pyrénées – La BD complète

Les aventures de 4 amis en vacances.

Résumé : en 1992, 4 amis décident de partir à l’aventure dans les Pyrénées.
Mais durant ces vacances, ils vont jouer de malchance et rencontrer une série de problèmes et d’incidents variés qui rendront ce périple plus fatiguant (et dangereux !) qu’autre chose.

Ce récit est très largement inspiré d’évènements réels qui ont été adaptés sous forme humoristique.
Bonne lecture !

J’aurais aimé être un poulpe…

Surtout avoir les tentacules du poulpe, finalement !

En fait, pas vraiment, mais comme le forum L’Encre Seiche, pour fêter ses 100 membres, à proposé à chacun d’entre eux de représenter son avatar avec un poulpe, de quelque manière que ce soit, je me suis dit que j’aimerais bien pouvoir pratiquer toutes mes passions (boulot, dessin, musique… et j’ai zappé la cuisine) en même temps.
Et pour ça, quoi de mieux que 8 tentacules ?

D’où le dessin suivant :

OctopusJ’aurais sans doute pu troquer la contrebasse (dont je joue très peu) pour une basse (que je pratique depuis bientôt 30 ans), mais le côté imposant de l’instrument convenait mieux au concept.
Sinon, on retrouve l’indispensable ordinateur pour mon job de webdesigner/chef de projet Web et la Cintiq pour les illustrations.

Et puis, bon, à titre personnel, j’aime beaucoup ces bestioles, autant les voir évoluer dans leur milieu naturel que dans mon assiette !

Et en bonus, le making of en vidéo :

Planche #25 – Retour à la voiture via la Brèche de Roland

Le retour à la voiture…

… s’est fait via le chemin qu’on aurait dû prendre la veille, c’est à dire par le Pas des Isards, puis on enchaîne : re-Brèche de Roland, re-cascade et comptage des ampoules.

Planche 25 - BD PyrénéesAlors, déjà, le Pas des Isards, ça ressemble à ça (source) :

pas des isards, pyrénéesEnsuite, non, personne n’est tombé dans la cascade, mais tout le monde avait des ampoules.
Quant au dîner, c’est réellement ce qui nous restait de consommable en rentrant à la voiture.

 

Les modifications :
– refonte complète des deux premières cases
– homogénéisation des décors sur les cases 3, 5 et 6
– modification des phylactères
– rajout de la barbe de Rapha en case 5
– retouche des chaussures de Manu en case 4 : j’ai eu du mal à me souvenir de la disposition exacte des couleurs… jusqu’à ce que je retombe par hasard sur une photo :

chaussures Manu

La version précédente de la planche 25 :

Planche #24 – Update – Retour à la voiture !

Pourquoi on décide de retourner à la voiture…

… sans poursuivre la randonnée comme prévu ?

Planche 24 - BD PyrénéesSi la chemise qui rétrécit et la tente déchirée relèvent de la fiction, les fringues trempées et le Butagaz à la ramasse sont une réalité.
Honnêtement, après la dizaine d’heures de marche de la veille, personne ne se sentait réellement de faire l’ascension du Pic du Taillon, qui plus est avec des habits trempés !
Bien que difficile à prendre, la décision a été unanime de rentrer à la voiture pour se poser un peu (le retour est conté dans la planche suivante).

Au passage :
– un exemple de randonnée suivant cet itinéraire.
– le Pic du Taillon (source) :

Pic du Taillon - Pyrénées

Les modifications effectuées par rapport à la version précédente (hormis les phylactères) :
– changement des décors,
– modification du sac-à-dos de Raphaël en case 6 (pas du tout conforme au modèle initial).

L’ancienne version de la planche :

Planche #23 – Update : nuit départ du refuge de Goriz.

Après une nuit courte dans nos duvets glacés…

… il est temps de repartir, après un petit déjeûner aussi froid que minimaliste.

 

Planche 23 - BD Pyrénées

Là encore, tout est parfaitement authentique, hormis la case 6. Et non, nos affaires n’ont pas eu le temps de sécher. Autant dire qu’on a réellement apprécié de se lever à 5 heures du mat’ pour avaler un café froid et enfiler des vêtements mouillés et raidis par le froid (les nuits sont souvent froides en montagne).

L’ancienne version de cette planche :

A partir de maintenant, je change donc la cadence, puisqu’il n’y a plus de refonte de planches, uniquement des corrections plus ou moins prononcées, jusqu’à la planche 35 ou 36 (nouvelle numérotation). Après quoi il restera la première de couverture et la page de garde et ce projet sera enfin bouclé !

Older posts

© 2018 Galfi

Theme by Anders NorenUp ↑