Planche #8 – Nous partîmes à 4 à Gavarnie – Refonte

Fin de l’arrivée au camping de Gavarnie…

…et départ pour la cascade de Gavarnie
Edit refonte : il y a donc désormais un décalage d’une planche pour le moment, puisque le scénario est retravaillé.Planche 08 - Refonte, BD Pyrénées

Oubli des sardines et départ pour la cascade de Gavarnie

On s’est rendu compte qu’on avait oublié les 4 sardines servant à maintenir la tente igloo au sol et on a donc improvisé (comme souvent).

Je laisse l’ancienne planche au cas où :

Planche 08 - BD Pyrénées

Départ pour le cirque de Gavarnie.

Planche #7 – Arrivée à Gavarnie – Refonte

Il était un peu tard…

… et du coup, on a pu apprécier le paysage que le lendemain.

Edit refonte : la nouvelle planche est en décalage, suite à la précédente.
Donc, la nouvelle version se finit sur l’arrivée à Gavarnie et la fin  de l’ancienne planche occupera la planche suivante (note : je ne sais pas si je suis clair ?).

Planche 08 - BD Pyrénées

La journée au rythme des escales en supermarché et arrivée en soirée à Gavarnie.

L’ancienne planche ci-dessous, comme d’habitude.

Planche 07 - BD Pyrénées

Arrivée à Gavarnie et première balade.

On n’est pas non plus là pour se tourner les pouces, on va donc partir voir la cascade au fond du cirque. Et pour les sardines qu’on a oublié, on s’est débrouillé avec celles qu’on avait.

Planche #6 – Premier couac ? – Refonte

L’anecdote du canard revue et corrigée.

En fait, la première partie de la planche d’origine occupe toute cette planche, consacrée au canard, ce qui va introduire un décalage sur le reste de la BD. C’est pas plus mal, on pourra probablement dépasser les 72 planches du départ.
Comme d’habitude, je laisse la planche d’origine pour comparaison.

Planche 6 - BD Pyrénées

Refonte de la planche 6 avec le canard

En fait, la première partie de la planche d’origine occupe toute cette planche, ce qui va introduire un décalage sur le reste de la BD. C’est pas plus mal, on pourra probablement dépasser les 72 planches du départ.

Planche 06 - BD Pyrénées

Après avoir nourri le canard.

On s’est effectivement arrêtés dans pratiquement tous les supermarchés qu’on a croisé sur la route… Tous sauf un étaient en rupture de stock !

Planche #5 – Départ, premiers kilomètres et premier arrêt – Refonte

Grand départ avec une voiture surchargée…

…et premier arrêt pour pique-niquer.
S’ensuit une rencontre avec un canard plutôt sympathique.

Edit refonte : la rencontre avec le canard aura lieu à la planche suivante (je remanie légèrement le scénario au fil des nouvelles planches).
Ca reste le grand départ de l’aventure.

Planche 5 BD Pyrénées - Départ

Equipe au complet et au départ, on prend la route, direction les Pyrénées

L’ancienne planche ci-dessous pour comparaison.

Planche 05 - BD Pyrénées

Départ pour l’aventure et première escale.

La pause de midi est l’occasion d’une rencontre assez peu habituelle pour les citadins. Pas pour nous, qui avons grandi à la campagne.

Planche #4 – L’équipe est au complet – Refonte de la planche

Arnaud et Manu continuent la tournée…

pour passer successivement chez Renaud, puis Raphaël.
Planche intégralement refaite, je laisse l’ancienne version pour comparaison.

04new

Il y a un petit hommage à un épisode de Tom & Jerry avec le chien de Renaud : https://www.youtube.com/watch?v=9zmJXU49Oho

Planche 04 - BD Pyrénées

Renaud, puis Rapha viennent compléter l’équipe.

 

Refonte Planche #3 – Fin d’une nuit d’été ou début d’une aventure

Pour le début de l’aventure, c’est Arnaud qui vient récupérer Manu en premier…

…car il est le plus proche géographiquement.

La planche a été entièrement refaite sur tablette. J’en profite également pour affiner le scénario, les postures et les décors (en plus de corriger la date).
Je laisse la planche initiale dans le post pour comparaison entre les deux versions.

Planche 03, BD Pyrénées

Départ pour l’aventure, étape 1

L’ancienne version (feutre sur Canson, scan, nettoyage et couleurs numériques) :

Planche 03 - BD Pyrénées

Fin d’une nuit d’été en Poitou-Charentes

La date n’est pas la bonne, puisqu’on est rentré à la mi-août. On a donc dû partir le 24 ou le 25 juillet.
On remarquera, en comparant avec les dernières planches, l’évolution du style en général comme des détails : en effet, il m’a fallu quelques mois pour  reprendre mon style initial.

#Planche 72 – C’est (déjà) la fin ?

Officiellement, oui, c’est fini…

… Bien que cette page de fin puisse encore être modifiée.

Planche 72 - BD Pyrénées

Fin (temporaire ?) de la BD des Pyrénées.

Officieusement, non : comme annoncé en préambule et sur le post précédent, il me reste à faire :
– la refonte des 20 premières planches (dont 18 réalisées à la main et scannées, d’où un format différent…)
– la correction d’une bonne vingtaine de page, notamment pour les fonds montagneux, l’ajout de détails et d’ombres, la rectification de certaines perspectives…

Donc, la fin réelle de ce projet est pour dans quelques mois 🙂

#Planche 71 – La dernière étape du retour.

Evidemment, le moteur n’a pas trop aimé…

… la course-poursuite de la page précédente. Mais nous avons quand même pu revenir à la maison sans trop de problèmes.

Planche 71 - BD Pyrénées

Dernière étape du retour.

Je ne me rappelle plus si on avait pris des pizzas ou des burgers pour ce dernier repas, mais bon… Le McDo de Beaulieu existait déjà, de même que la Boîte à pizza du Faubourg du Pont-Neuf. Donc, dans le doute, j’ai opté pour le plus proche des deux.
Rendez-vous lundi prochain pour la dernière planche… mais pas la fin du projet : comme je l’avais expliqué au début, il me reste à refaire complètement les 20 premières planches + corriger certains détails. Bref, encore quelques mois avant la version définitive. Il y aura cependant pas mal de nouveautés, puisque je retravaille le cadrage, le découpage, les positions, etc…

 

#Planche 70 – Course sur l’autoroute

Après tous ces imprévus…

… il est temps d’essayer de rattraper notre retard si nous voulons arriver à Poitiers dans la soirée.

Planche 70 - BD Pyrénées

Course-poursuite sur l’autoroute

Tout est véridique, sauf les voyants de la dernière case. Mais oui, une R14 pouvait bien monter à 180 km/h… et survivre. L’histoire ne dit pas combien de temps la voiture a survécu après notre retour…

#Planche 69 – Pause de midi

Contraints de faire une pause pour déjeûner…

… nous mastiquons nos sandwiches à la gare en attendant de pouvoir repartir !

Pause de midi et sandwiches avant de reprendre la route.

Pause de midi et sandwiches avant de reprendre la route.

La pause de midi à la gare est inspirée d’un vieux souvenir personnel : dans les années 1970 (je devais peut-être avoir 5-6 ans), en route pour fêter Noël dans le sud de la France, la 404 familiale a été victime d’une petite avarie mécanique. Et, en attendant que le garagiste ait fini, nous sommes allés nous acheter des mini-bûches de Noël que nous avons mangé en regardant les trains (ma grande passion du moment)… sous la pluie.
Le reste de la planche est par contre tout-à-fait réel.

« Older posts

© 2017 Galfi

Theme by Anders NorenUp ↑